# # # # # # Bouton

Le Bugey


Les Tard-Venus
Le vignoble du Bugey
Les Tard-Venus
Etiquette du Bugey
#

Dans le département de l’Ain, le vignoble du Bugey, fut du Moyen-Âge et jusque qu’à la Révolution une affaire de moines. Moines défricheurs et constructeurs des abbayes. Les premiers vignobles sont implantés par les moines cisterciens de l’Abbaye de Saint Sulpice située à Thézillieu en 1130 suivit par l’abbaye d’Ambronay en 1135.
Le vignoble occupait alors une superficie de 7 000 ha. Il s’est beaucoup réduit, puisque à ce jour la surface du vignoble n’occupe plus que 910 ha dont 95 pour l’A.O.C. Seyssel et 197 ha pour les appellations Bugey et Roussette du Bugey. Les vignoble se regroupent en trois secteurs, autour de Bellay, sur la commune de Montagnieu et sur la commune de Cerdon.
Les vignes sont plantées sur des coteaux pierreux calcaires et morainiques.
De très nombreux cépages sont cultivés en Bugey, pour les vins rouges, le poulsard du Jura, la Mondeuse de Savoie ; le pinot et le gamay de Bourgogne. Pour les blancs l’altesse et la jacquère de Savoie, le chardonnay, l’aligoté bourguignon ainsi que la molette, seul plant vraiment local dont la production, depuis plus de 100 ans est entièrement champagnisée pour l’élaboration du Cerdon.



Plan du site - Moteur de recherche | | Page Aide | Contact © C. LOUP 2017