######Bouton

Le Cardinal de Mazarin


#
Le Cardinal de Mazarin

Le Cardinal de Mazarin Jules Raymond Mazarin (Giulio Raimondo Mazzarino, Mazarino, Mazarini ou Mazzarini ), né à Pescina, dans les Abruzzes, royaume de Naples, le 14 juillet 1602 et mort à Vincennes le 9 mars 1661, mieux connu sous le nom de cardinal Mazarin, fut un diplomate et homme politique, d'abord au service de la Papauté, puis des rois de France Louis XIII et Louis XIV. Il succéda à Richelieu en tant que principal ministre d'État de 1643 à 1661. Cette introduction figure la notice consacrée au Cardinal Mazarin du site Wikipédia nous renseigne sur les origines d’une des grandes figures du Royaume de France.
D’abord, rattaché à la papauté en Avignon, puis secrétaire du cardinal de Richelieu, il effectuera, avec bonheurs, plusieurs missions pour le cardinal. Après différents périples où ses qualités de fin diplomate ne cessent de s’affirmer, au consistoire du 16 décembre 1641, Mazarin est élevé à la pourpre cardinalice : le pape Urbain VIII le crée cardinal-diacre voire cardinal-prêtre.

#
Le tombeau de Mazarin

Le 5 décembre 1642, lendemain de la mort de Richelieu, Mazarin est nommé principal ministre d'État, comme l'avait recommandé Richelieu qui voyait en lui son digne successeur. Louis XIII le choisit comme parrain du dauphin, futur Louis XIV.
A la mort de Louis XIII, Louis XIV n’a que cinq ans, c’est donc sa mère, Anne d’Autriche qui devient régente du royaume. Mazarin est nommé par la régente « surintendant au gouvernement et à la conduite de la personne du roi et de celle de Monsieur le duc d'Anjou »

#
La Chapelle des Quatres Nations

C’est le début de la Fronde et le parlement de Paris enjoint la régente de se séparer du cardinal et Mazarin se voit dans l’obligation de quitter la France. Ce qui ne l’empêche nullement de continuer à diriger l’État. Depuis l’exil, il envoie ses directives à la régente, ainsi qu’à ses fidèles collaborateurs comme Hugues de Lionne et Michel le Tellier. Après son retour en France, et avec les faveurs de Louis XIV Mazarin partagera le pourvoir avec Anne d’Autriche – Certains ont affirmé qu’Anne d’Autriche et Mazarin étaient amant – jusqu’à sa mort survenue le le 9 mars 1661. Louis XIV viendra se recueillir devant la dépouille de son plus fidèle serviteur, et décrétera que c’est lui-même qui gouvernera le royaume, sans avoir besoin d’un premier ministre.
Par testament, Mazarin fit réaliser le collège des Quatre-Nations , qui est aujourdh’ui le siège de l'Institut de France, ainsi qu'en atteste l'inscription sur la façade du bâtiment « JUL. MAZARIN S.R.E CARD BASILICAM ET GYMNAS F.C.A M.D.C.LXI », qui signifie « Jules Mazarin, cardinal de la sainte église romaine catholique, a ordonné de construire cette église et ce collège en 1661" » L'acquisition, en août 1643, de la bibliothèque du chanoine Descordes constitue l'acte fondateur de celle-ci : la bibliothèque Mazarine, issue de la bibliothèque personnelle du cardinal.



Plan du site - Moteur de recherche | | Page Aide | Contact © C. LOUP 2017